• # Rétrospective 2015 # 2 # Un bel automne dans la vallée de la Loue

    En cette fin d’année 2015, voici quelques articles souvenir de cet automne qui fut si chatoyant et doux. Le deuxième récit (lire le premier article consacré au secteur des Quatre Lacs) est consacré à une balade dans la vallée de la Loue où nous avons contemplé les paysages de Gustave Courbet, peintre réaliste né à Ornans.

     

    Très tôt le matin, des routes sinueuses emblématiques de la vallée de la Loue. Nous pénétrons dans un univers baigné de lumières, de couleur or, oranger, ocre. Nous apercevons un  élégant cheval comtois dans un champ vallonné.

    Vallée de la Loue

    Vallée de la Loue

    Vallée de la Loue

    Vallée de la Loue

    Nous arrivons à Scey-en-Maisières où nous croisons des photographes venus eux-aussi pour immortaliser ces paysages si chers à Gustave Courbet. Malheureusement, ce n’est pas le meilleur moment de la journée pour capturer le miroir de Scey. Mais peu importe, la nature est si belle, on ne s’en lasse pas de regarder ses beaux atouts automnaux. Le Miroir de Scey, où se reflètent le vieux moulin et les ruines du Castel Saint-Denis, immortalisé par Gustave Courbet dans une de ses toiles.

    Vallée de la Loue

    Vallée de la Loue

    Vallée de la Loue

    Vallée de la Loue

    Vallée de la Loue

    Vallée de la Loue

    Vallée de la Loue

    Puis, nous nous promenons à travers les sous-bois pour y découvrir un autre site naturel peint par Courbet : le Ruisseau du Puits Noir, haut lieu du paysagisme selon l’artiste ornanais. Sujet difficilement réalisable, sombre, caché, aux roches et aux souches qui dessinent des formes étranges. Il peint ce site une cinquantaine de fois.

    Vallée de la Loue

    Quel silence, un plaisir sans fin de marcher sur ces amas de feuilles, d’entendre ces bruits apaisants, de sentir ces arômes forestiers. Mais nous n’avons pas fait la randonnée dans son intégralité dans la mesure où le terrain était glissant (un panneau indique que cette randonnée est réservée aux personnes averties et bien équipées car le terrain est humide et glissant). Nous le referons, en été par exemple pour fuir les fortes chaleurs et en apprécier toute sa quiétude.

    Vallée de la Loue

    Vallée de la Loue

    Vallée de la Loue

    Vallée de la Loue

    Vallée de la Loue

    Vallée de la Loue

    Vallée de la Loue

    Vallée de la Loue

    Vallée de la Loue


    -> Organisez votre itinéraire pour vous rendre au Miroir de Scey


    0 commentaires sur “# Rétrospective 2015 # 2 # Un bel automne dans la vallée de la Loue


    Ajouter un commentaire


    + neuf = 15