• Recette de la pâte de coing

    En automne c’est la saison du coing. À Baume-les-Dames c’est toute l’année !! Alors, voici la recette de la pâte de coings


    # Petite histoire de la pâte de coing

    Une légende du Moyen-Âge raconte que Sibilette de Vaire, Abbesse de Baume-les-Dames et de Remiremont se serait querellée avec son supérieur. En effet, la religieuse souhaitait une rallonge financière que l’évêque lui refusait. Femme de caractère, elle se serait emportée et un coup de crosse lui aurait échappé. L’évêque s’est donc plié à la volonté de la grande Dame de Baume.

    Un peu gênée par la situation et pour apaiser les tensions l’abbesse, a demandé à une de ses religieuses de confectionner des pâtes de coing en forme de double crosse. Chaque année à la date anniversaire de la dispute, l’évêque reçut des pâtes de coing. Après sa mort, c’est le Pape en personne qui eut le privilège de recevoir la friandise jusqu’à la Révolution Française.

    En France, jusqu’au milieu du XXème siècle, les pâtes de coings étaient réalisées à l’automne et on les mangeait en hiver. En effet, dans de nombreuses familles, les pâtes de coings étaient le cadeau de Noël.

    À Baume-les-Dames, plusieurs pâtissiers vous proposent toute l’année la pâte de coing en forme de double crosse :

    - Pâtisserie Boillot : avenue de Verdun (à la saison des coings)

    - Pâtisserie Bertin, Pâtisserie Thiebaud, toute l’année

    patisserie-thiebaud

     

    # Recette de la pâte de coing

    pate-a-coings

    -        Couper les fruits en morceau après les avoir bien lavés. Ne pas les éplucher. Retirer le cœur et les pépins.

    -        Mettre 1,5 litre d’eau à bouillir. Verser les morceaux de coing et faire bouillir 20-25 minutes jusqu’à ce que le fruit soit bien tendre.

    -        Égoutter et les passer au moulin  pour faire de la purée de coing

    -        Mettre dans une grande casserole et ajouter le sucre (même poids de sucre que de coing).

    -         Faire cuire doucement, remuer régulièrement jusqu’à ce que le sucre soit entièrement fondu.

    -         La cuisson dure environ une quinzaine de minutes jusqu’à ce que la pâte de fruits se détache de la casserole.

    -        Attention aux brûlures car la pâte de coing va entrer en ébullition et risque d’éclabousser, il faut bien continuer de remuer avec une cuillère en bois jusqu’à ce que la pâte de fruits se détache bien de la casserole.

    -        Étaler la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé sur une plaque de four, ou dans un moule à tarte sur une épaisseur de 1 cm environ et laisser sécher plusieurs jours voir plusieurs semaines dans un endroit sec et à l’abri de la lumière. Penser à les retourner pour faire sécher des deux côtés. Vous pouvez changer les papiers sulfurisés, s’ils sont trop humides.

    -        Lorsqu’elle est bien sèche vous pourrez la sucrer puis la couper sur toute la longueur et former les doubles cross, ou une autre forme…à chacun sa créativité !


    0 commentaires sur “Recette de la pâte de coing


    Ajouter un commentaire


    cinq + = 13