• B’zac en fête couleur bleu turquoise…

    L’inauguration du tramway de Besançon a eu lieu le week-end du 30-31 août 2014. Le tramway est présenté comme le moins cher de France au kilomètre et muni de rames adaptées à la taille d’une ville moyenne…

    ***

    La ville a choisi de baptiser chacune des 19 rames du nom d’un personnage ayant marqué l’histoire régionale, voire nationale et internationale…

    ***

    Écrivains, penseurs, humanistes, artistes, inventeurs… seront ainsi mis à l’honneur et traverseront les rues de la ville, au gré de la course des rames…

    ***

    Inauguration du tramway à Besançon

    Inauguration du tramway à Besançon. Ici, le quartier Chalezeule proposait des animations autour du cerf-volant

    Inauguration du tramway à Besançon

    Inauguration du tramway à Besançon

    Inauguration du tramway à Besançon. Ici près du parc Micaud et du Casino.

    Les frères LUMIÈRE sont nés à Besançon Inventeurs du cinématographe, réalisateurs de travaux apportant de grandes améliorations à la photographie.

    Ingénieur du roi, VAUBAN a réalisé la citadelle de Besançon.

    Louis PASTEUR, né à Dole, a été élève puis maître répétiteur au collège royal, actuel collège Victor Hugo de Besançon, de 1839 à 1842. Il a découvert le vaccin contre la rage.

    Ingénieur, passionné par la mécanique, Jouffroy d’ABBANS conçoit le premier bateau à vapeur ayant effectivement navigué, le Pyroscaphe, et effectue sur le Doubs en 1776 les essais.

    Romancière, COLETTE est aussi actrice de music-hall et journaliste. En septembre 1900, Henry Gauthier-Villars (dit Willy), son époux, qui descend par son père d’une vieille famille de Franche-Comté, achète un domaine aux Monts-Boucons.

    Gustave COURBET est un peintre français, chef de file du courant réaliste. Né à ORNANS, Doubs.

    En 1799, Jeanne-Antide THOURET fonde la congrégation des soeurs de la charité de Besançon au 13 de la rue des Martelots.

    Membre du Groupe Guy Mocquet, Henri FERTET est arrêté par les Allemands et fusillé le 26 septembre 1943, à la Citadelle de Besançon, à l’âge de 16 ans.

    Née à Besançon, Jeanne-Marie Poinsard, dite Jenny d’HERICOURT, a été une écrivaine féministe et révolutionnaire française.

    Petit-fils d’un diplomate du Second Empire, fils de René de MOUSTIER, député du Doubs, issu d’une famille noble, Léonel de MOUSTIER devient directeur des charbonnages et vice-président de la Chambre d’agriculture départementale.

    Louis PERGAUD, instituteur et romancier français, a fait ses études à Besançon. Il a écrit « La guerre des boutons »

    Toussaint LOUVERTURE, grand dirigeant de la révolte haïtienne, reste dramatiquement attaché à l’histoire au Fort de Joux où il fut incarcéré sur l’ordre de Napoléon et où il mourut le 7 avril 1803.

    François Marie Charles FOURIER est né le 7 avril 1772 à Besançon. Il est un philosophe français, fondateur de l’École sociétaire.

    La maison natale de Pierre-Joseph PROUDHON se trouve à Besançon. Il fut initié à la loge maçonnique de Besançon.

    Claude-Nicolas LEDOUX, l’un des principaux créateurs du style néo-classique, a présidé la construction du théâtre de Besançon.

    Marie CURIE et son époux, Pierre, ont reçu le prix Nobel de physique de 1903. Les Curie, qui formèrent pendant 3 générations une véritable dynastie de scientifiques, sont originaires de Montbéliard.

    Claude-Joseph ROUGET DE LISLE est un officier français, poète et auteur dramatique, né le 10 mai 1760 à Lons-le-Saunier. Il compose plusieurs chants patriotiques, dont Le Chant de guerre pour l’armée du Rhin, précurseur de notre hymne national, La Marseillaise.

    Nicole de Granvelle, née BONVALOT, a épousé Nicolas Perrenot, un bourgeois d’Ornans. Le couple, qui réside à Besançon, a fait bâtir dans la Grande-Rue, un palais qui porte leur nom.

    ***

    Je trouve que c’est une bonne manière d’honorer ces personnalités de Franche-Comté et je dis bravo pour cette belle idée…

    ***

    Ce siècle avait deux ans ! Rome remplaçait Sparte,
    Déjà Napoléon perçait sous Bonaparte,
    Et du premier consul, déjà, par maint endroit,
    Le front de l’empereur brisait le masque étroit.
    Alors dans Besançon, vieille ville espagnole,
    Jeté comme la graine au gré de l’air qui vole,
    Naquit d’un sang breton et lorrain à la fois
    Un enfant sans couleur, sans regard et sans voix…

    Victor Hugo

     

    # Se rendre à Besançon


    Agrandir le plan

    -> Idée de week-end à Besançon


    2 commentaires sur “B’zac en fête couleur bleu turquoise…


  • Ajouter un commentaire


    × trois = 24