• Dictionnaire de la Franche-Comté burlesque :)

    -> Consultez la lettre A

    -> Consultez la Lettre B

    -> Consultez la lettre C

    -> Consultez la lettre D

    -> Consultez la lettre E

    Poursuivons la rédaction de notre Dictionnaire de la Franche-Comté burlesque qui, je vous le rappelle, a pour vocation de rassembler et d’expliquer les expressions typiques de la Franche-Comté. Cette semaine, la lettre F est à l’honneur :

    Faire façon : locution verbale utilisée en lieu et place de venir à bout. « Les p’tiots de la voisine font le foin, elle n’en fait point façon ».

    Fayes (aussi failles): nom désignant, dans les villages vignerons comtois, un long bout de bois, auquel on confère une forme évasée, et dont la plus large extrémité, est percée de fentes dans lesquelles on introduit de petites lames de bois sec. Ces fayes sont embrasées à l’occasion de la fête des fayes, célébrant le solstice d’hiver, puis utilisées par les vignerons pour tracer des cercles de feu dans la nuit.

    Faire : verbe utilisé en lieu et place de

    1. produire/élever (agriculture) : « le Père Maréchal fait des vaches et quelques hectares de blé »

    2.  préparer : « je fais des gaudes pour souper ».

    Feuille des Saints : locution désignant l’image pieuse du saint-patron d’une paroisse collée, sur la porte des habitants de la communauté, lors de la fête patronale.

    Feuner : verbe utilisé en lieu et place de fouiner. « le chat feune dans la poubelle ».

    Fieinure : nom désignant, à Montbéliard, le goumeau (c.f à G).

    Fier-en-cul : locution nominale désignant une personne prétentieuse. « Guette don’ s’il est fier-en-cul c’lui-là ! « 

    Finage : nom vieilli en français, mais toujours couramment usité en Comté, désignant un territoire communal sur lequel les paysans exercent leurs droits agraires.

    Fougne : nom désignant une fourche ou un trident. « j’ai pêché une truite à la fougne ».

    Fougner : verbe signifiant piquer avec une fougne.

    Founotte : nom désignant un rangement mural. « Tiens p’tiot, pose don’ mes lunettes dans la founotte ».

    Fourbi : nom français préféré à bazar. « Attroupez votre fourbi, que je puisse mettre la table ».

    Fracher : verbe signifiant égrener le raisin avec un frachoir, puis utilisé, par extension, en lieu et place de picorer. « les étourneaux ont fraché les cerises ».

    Frelée : nom utilisé en lieu et place de flambée. « Il fait cru, fais don’ une frelée ».

    Lettre F du dictionnaire burlesque de la Franche-Comté : F comme Fumé, nom désignant un pièce de viande fumée dans un tuyé (Doubs).

    Friser : verbe utilisé en lieu et place de roussir. « le gel a frisé mes plantations ».

    Frogner (aussi freugner) : verbe désignant

    1. l’action de remuer des objets sans réflexion préalable afin de (re)trouver quelque chose. « Pourquoi don’ que tu freugnes comme ça dans le tiroir, t’as perdu tes clefs? »

    2. l’action d’un enfant frottant son doudou. « guette si le p’tiot freugne dur son nin-nin ! »

    Fruitier : nom désignant un fromager membre d’une fruitière.

    Fruitière : nom désignant une coopérative fromagère (en Comté, Savoie, Suisse) ou viticoles (Jura). La fruitière à comté de Déservillers (Doubs), datant de 1273, est considérée comme la plus vieille du monde encore en activité.

    Fumé : nom désignant un pièce de viande fumée dans un tuyé (Doubs).

    Fut dit, fut fait : locution utilisée en lieu et place d’aussitôt dit, aussitôt fait.


    6 commentaires sur “Dictionnaire de la Franche-Comté burlesque :)


    • Ajouts :

      Felon : commune du Territoire de Belfort. Prenez garde aux traîtres !

      Fougerolles : commune productrice de kirsh. Haut-lieu de l’alcoolisme haut-saônois.

      Fourg : commune du Doubs. Paradoxalement, il neige sur ses foyers.

      Frais : commune du Territoire de Belfort,
      où l’on ne connait pas la gueule de bois.

      Froideterre : commune haut-saônoise, au nom évocateur.



    • Bonjour ,peut on réellement trouver ce super dictionnaire? Merci , à tout bientôt !



    • Les habitants de Fourg se sont des Bourris, là-haut dans not’montagne les noms des habitants sont rigolos… Bisous !



    • Bonsoir !
      Merci à toutes les deux pour vos comms.
      Françoise, ce surnom serait-il tiré d’une activité de bête de somme?
      Pascale, il existe des lexiques, sérieux, sur les patois ou régionalismes comtois, mais ce dico burlesque est inédit, et c’est à vous, chers fans, que j’offre la première lecture chaque mois. Amicalement, Julien.



    • Ce sont les Fourgs qui sont le pays des Bourris et une région froide. Fourg est à l’orée de la forêt de Chaux


      • martinedevesoul

      • 19 février 2015 à 23 h 35 min
      • Répondre

      Dis, y’a l’Benoit qui fricote avec la Nathalie
      tu prépares quoi comme frichti ?



    Ajouter un commentaire


    trois × 8 =