• Bonne table à la montagne : l’auberge « Chez Liadet »

    Voici une excellente adresse d’auberge de montagne à répertorier et à ressortir lorsque vous êtes en vacances en Franche-Comté ou désirez calme et bon produits du terroir : chez Liadet, située près de Mouthe. Ambiance chaleureuse et repas copieux, l’auberge propose également des activités avant ou après votre repas. Gros plan sur cette bonne table…

    # Chez Liadet, auberge à 1080 d’altitude

    Après 3h de randonnées raquettes à Chapelle-des-Bois dans une neige bien fraîche un dimanche matin dès 9h30, je vous confirme que votre estomac peut très vite crier famine, même si vous avez pris un petit-déjeuner de roi. 12h30, il fallait encore un peu patienter puisque nous avions encore 20 kilomètres à parcourir pour arriver à Mouthe, lieu de notre repas montagnard. Dois-je vous rappeler que Mouthe fait Parc Naturel du Haut-Jura à la frontière suisse? Qu’il est l’emblématique arrivée de la très célèbre course de ski de fond Française « la Transjurassienne » et qu’il a bâti sa réputation sur ses températures hivernales record ? L’auberge « Chez Liadet » est située à 3km du village, on quitte donc la départementale pour pénétrer alors dans le territoire des fermes d’alpage. Pour votre information, l’auberge propose également dortoir et 4 grands chalets disponibles à la location, exposés plein sud au milieu des clairières. Le tout au pied des pistes de ski de fond, de raquettes, de luge etc.

    Façade en tavaillons de la ferme "Chez Liadet"

    Façade en tavaillons de la ferme « Chez Liadet »

    Gros plan sur un des gîtes de location proposé par l'auberge "Chez Liadet"

    Gros plan sur un des gîtes de location proposé par l’auberge « Chez Liadet »

     

    L’auberge « Chez Liadet » présente deux salles « cocooning » pouvant ainsi accueillir 50 couverts. Lorsque nous arrivons, les deux salles sont pleines. Une belle ambiance au rendez-vous. Une table de 20 personnes occupe toute la longueur d’une des salles, celle d’un groupe de randonneurs raquettes venus lui aussi se requinquer. Les quelques minutes d’attente nous permettent d’apprécier le cadre: tableaux de décor enneigés, des suspensions de tissus en forme de cœur, des cloches Obertino ainsi que des vieux skis agrémentent les murs des salles.

    Vue sur la plus grande salle de l'auberge

    Vue sur la plus grande salle de l’auberge

    Petit détail décoratif très cocooning

    Petit détail décoratif très cocooning

    Les fameuses cloches fabriquées par la société Obertino à Labergement Sainte-Marie

    Les fameuses cloches fabriquées par la société Obertino à Labergement Sainte-Marie

    Le fond de la grande salle avec en prime vue sur les anciens skis ;)

    Le fond de la grande salle avec en prime vue sur les anciens skis ;)

    Côté carte, outre les classiques fondue, raclette, croûtes au fromage, Saucisse de Morteau, vous pouvez déguster du rôti à la croûte de foin et la Clocherade, viande à cuire sur une cloche chaude. Pour ma part, j’ai succombé au Jambon chaud, sauce échalotte, servie sur une ardoise avec une galette de pommes de terre. Le dessert a été lui aussi très goûteux puisque nous avons opté pour la tarte myrtille maison, engloutie en l’espace de 5 minutes, d’où l’absence de photos :( .

    Jambon à l'échalotte + galette de pommes de terre

    Jambon à l’échalotte + galette de pommes de terre


    # Chez Liadet propose aussi des activités

    L’auberge propose également quelques activités, comme le horse-tubing, bouée tirée sur la neige par un cheval comtois. Pour une randonnée plus au calme, une calèche vous attend, attelée par Idole, magnifique comtoise qui vous promènera en forêt.

    A quelques pas de l'auberge, nos amis les chevaux comtois vous attendent pour une petite balade en calèche

    A quelques pas de l’auberge, nos amis les chevaux comtois vous attendent pour une petite balade en calèche

     

     

    -> Consultez les informations pratiques du restaurant « Chez Liadet »

     


    0 commentaires sur “Bonne table à la montagne : l’auberge « Chez Liadet »


    Ajouter un commentaire


    8 − trois =