• Week-end princier au Château de Villersexel

    Impatients de rejoindre Villersexel, paisible bourg haut-saônois, jouissant du label des Petites Cités Comtoises de Caractère, où une soirée et une nuit princière nous attendent !!!!!

     

    # Se rendre au Château de Villersexel


    Agrandir le plan

    # Visite et installation au Château de Villersexel

    Attendus au château pour 15h, nous passons la grille de la propriété. Les ruines du premier château médiéval, serties de lierres rougeoyants et le jardin à l’anglaise, donnant une teinte romantique au parc, s’offrent à nous. Un peu plus loin, au bout du chemin de graviers blancs, se dresse le magnifique château néo-Louis XIII, des marquis de Grammont.

    Château de Villersexel

    Château de Villersexel

    Château de Villersexel

    Ce vaste édifice (env. 200 m) est érigé, de 1882 à 1887, à l’emplacement d’un deuxième château (XVIIe s), détruit en 1871, lors de la Bataille de Villersexel. Il est aujourd’hui habité par M. Potet, descendant des précédents, et sa famille. Ce dernier nous accueille dans le hall, où une grande cheminée de pierre blanche sculptée fait face à l’imposante porte d’entrée.

    Après avoir traversé les deux galeries (172 m chacune), où se succèdent peintures, sculptures, meubles marquetés ou capitonnés, et gravi les marches, couvert d’un tapis rouge, du majestueux escalier en pierre blanche, éclairé par de grands vitraux. Nous arrivons à nos appartements, composés d’un petit sas, d’une vaste salle de bain, d’une antichambre, et enfin d’une grande chambre, installée dans la tour ronde du château, avec lit à  baldaquin, cheminée et coin boudoir.

    Château de Villersexel : le corridor

    Château de Villersexel : le corridor

    Château de Villersexel : le salon

    Château de Villersexel : le salon

    Château de Villersexel : le tea-room

    Château de Villersexel : le tea-room

    Installés et reposés, nous rejoignons M. Potet à 19h, afin de visiter des pièces aussi fastueuses les unes que les autres, comme la bibliothèque, les salons, et la salle à manger, et ouïr les commentaires savoureux du propriétaire. La visite achevée, nous prolongeons la discussion autour d’un verre, dans le salon privé de M. Potet.

    # Dîner au Relais des Moines puis visite des lieux avec la propriétaire :)

    A 20h15, nous quittons le château pour savourer à quelques pas, un copieux dîner au Relais des Moines, hôtel restaurant 3 étoiles. Il tient son nom de l’ancien relais de poste, tenus par les Frères aux XVIIIe et XIXe s, qu’il occupe. Subsiste d’ailleurs à l’intérieur une cheminée de pierre, aujourd’hui ornée de trophées de chasse, ainsi qu’une poutre finement sculptée, dit-on, par un seul et même moine tout au long de sa vie. Le repas achevé, la patronne nous fait une visite des lieux.

    L’hôtel se compose de 24 chambres et le restaurant de deux salles. S’ajoute à cela une salle de bar et un espace bien-être, avec spa, hamams, salles de fitness et de massages, ainsi que d’une tisanerie. Ce dernier est accessible à la fois aux clients de l’hôtel (compris dans le prix de leur chambre), et à personnes extérieures, contre un droit d’entrée de 35€. La visite achevée nous rentrons au château, vers 23h, où nous nous endormons, repus et les émerveillements de la journée en tête.

    Le lendemain matin, à 9h, nous retrouvons M. Potet dans le hall, qui  nous guide jusqu’aux appartements privés, où son épouse nous attend pour le petit-déjeuner. Dans une belle pièce pourpre, thé, café, jus de fruits, céréales, pain, viennoiserie, charcuterie, fromage, ont bien vite raison de nos estomacs.

    # Petit déjeuner princier, dégustation de produits régionaux et visite du Château d’Oricourt

    Le petit-déjeuner achevé, nous prenons le temps de bavarder cordialement avec Mme Potet, puis de parcourir une dernière fois les pièces du château et les jardins, appareil en main, avant de quitter le château vers 11h30.

    Après un déjeuner comtois au restaurant La Fondante du Terroir, à Lure, composé d’un plat à base de pommes de terre, saucisse, édel de Cléron, et d’un désert à base de sorbets de griottes et de griottines de Fougerolles. Nous avons repris notre route, vers 14h, pour Oricourt, où nous avons visité le magnifique château-fort des XIIe et XVe siècles, avant de rentrer dans nos pénates, des souvenirs plein la tête.

    -> Consultez les infos pratiques des chambres d’hôtes du Château de Villersexel


    4 commentaires sur “Week-end princier au Château de Villersexel


    • Coucou Julien !
      Ah ! ce que tu m’as raconté de ce week-end princier je le vois maintenant, la classe. Vous avez été bien reçu dans ce château comtois. Bisous et bonne journée !



    • Coucou Françoise,
      C’était effectivement un week-end très agréable et cordial. Bises. Julien.


      • Flore W.

      • 2 novembre 2013 à 21 h 33 min
      • Répondre

      ♥♥ nous avons organisé notre mariage au Chateau de Villersexel en 2012. C’etait parfait. Le relais des Moines est également traiteur au chateau…Les invités ont dormi au relai et les mariés au chateau. Le lendemain, nous avons profité de la visite. Un souvenir inoubliable… Une reception de qualité et un cadre magnifique!



    • Bonsoir Flore et merci pour votre témoignage. Le site doit effectivement ajouter un plus dans vos souvenirs de ce jour inoubliable. Cordialement, Julien.



    Ajouter un commentaire


    9 − = un