• Détente avec le Lion de Belfort…

    -> Ouvrez et téléchargez mon Calepin Comtois 03 qui contient toutes mes bonnes adresses :)

    Pour moi, Belfort se résumait à un lion de pierre. J’ai voulu voir la bête de plus près. Alors ni une ni deux, je suis montée sur ma bicyclette pour découvrir ce que cachent les griffes de l’emblème de la ville.

    Lion de Belfort

    Le Lion de Belfort, créé par Bartholdi

    # Visite de la Citadelle et des Musées de Belfort avec un guide, rien que pour moi :)
    Je ne suis pas déçue ! Juste derrière, la grande et majestueuse citadelle en impose. Ses forts sont imprégnés d’une histoire que Jérôme Marche a eu la gentillesse de me présenter. Il en connait un rayon puisqu’il est responsable des musées de la citadelle. Je suis remontée quelques siècles en arrière grâce à ses explications et m’attendais à tout moment à voir une flopée de soldats partir à l’assaut… Heureusement, des projectiles, il ne reste que l’emprunte dans les murs, mais l’ingéniosité de Vauban est toujours présente dans l’architecture du monument. La citadelle a été bâtie sous ses ordres avec l’objectif de surprendre l’ennemie et d’être efficace au moment des attaques. C’est pour cette raison que du haut des remparts, la vue sur les environs est imprenable. Au fil des années, des aménagements ont été fait, comme la nouvelle terrasse que j’ai l’honneur de découvrir un peu en avance. En attendant son ouverture en juillet, petite exclusivité dans mon calepin ;) .

    Entrée de la Citadelle de Belfort en Franche-Comté

    Entrée de la Citadelle de Belfort en Franche-Comté

    Espace Bartholdi du Musée de Belfort : ici l'incontournable statue du Lion de Belfort

    Espace Bartholdi du Musée de Belfort : ici l’incontournable statue du Lion de Belfort

    Nous descendons ensuite au tunnel qui abritait les habitants de la ville au 17ème siècle, lors d’attaques violentes. Aujourd’hui, le souterrain est ouvert au public et accueille de nombreux événements toute l’année. Bon, il est temps que je prenne mes quartiers !

    Souterrain de la Citadelle de Belfort

    Souterrain de la Citadelle de Belfort

    Je me replie à l’hôtel Bestwestern. Pour le prix, je trouve la chambre petite. Heureusement la qualité des services rattrape ce bémol ; le personnel est accueillant, la wifi et le parking m’ont été bien utiles et, quelle literie ! J’ai bien apprécié le petit-déjeuner, il y en a pour tous les goûts (parole d’une gourmande). C’est un plaisir de voir que les allemands en ont pour leur compte de saucisses matinales, parce que français ou pas, le petit-déjeuner c’est sacré !

    A la conquête de la ville ! La nature qui se mêle aux immeubles prouve que les belfortains ont la main verte ! Du Square du Souvenir, je remonte la Savoureuse, lève la tête et aperçois le muret blanc sur les remparts de la citadelle. Je le reconnais ! Je m’y suis prélassée la veille.

    -> Ouvrez et téléchargez mon Calepin Comtois 03 qui contient toutes mes bonnes adresses :)


    0 commentaires sur “Détente avec le Lion de Belfort…


    Ajouter un commentaire


    six − = 3