• La Ville de Belfort adoptée par une jeune femme auvergnate

    C’est au cœur de la ville de Belfort que j’ai atterri depuis mon Auvergne natale il y a plus de 4 ans… Mais c’est surtout au cœur de la Vieille ville que j’ai élu domicile et je ne le regrette pas !

    C’est une petite ville dans la ville qui a une âme, une histoire, des valeurs humaines et un patrimoine très riche ! Pour le côté historique, il faut se rappeler que la célèbre citadelle de Belfort, construite en 1687, a connu sa renommée lors de la guerre franco-prussienne en 1870 . C’est lors de la victoire belfortaine que Bartholdi offrit à la ville son célèbre lion en 1880…

    Lion de Belfort auquel j'ai rajouté quelques notes florales

    Lion de Belfort auquel j’ai rajouté quelques notes florales

    Voilà pour la partie théorique… Intéressons-nous maintenant à la ville en elle-même ! Ce sont des dédales de pavés, de grands édifices colorés et des commerces atypiques…Un bar à vin par-ci, une mercerie dans le plus vieil immeuble belfortain par-là, une épicerie fine tenue de père en fille… La vieille ville aime les bonnes choses et le transmet parfaitement à ses citoyens ! Un point fort de cette partie de Belfort ? La place d’Armes qui est au centre, juste devant la superbe cathédrale. Une grande place piétonne avec ses fameux marronniers où il fait bon siroter un verre dès les beaux jours sur ses nombreuses terrasses ! Bien sûr la citadelle pour une promenade familiale idéale !

    Place Corbis et ses fameux  jets d'eaux

    Place Corbis et ses fameux jets d’eaux et en fond les façades colorées

    Personnellement, je n’envisage pas de vivre autre part qu’à la vieille ville, il y a une vraie communauté entre les habitants et les commerçants, on a tout à proximité et un vrai patrimoine magnifique autour de nous au quotidien !


    1 commentaire sur “La Ville de Belfort adoptée par une jeune femme auvergnate


    • Bonsoir Cécile, voici un ravissant plaidoyer pour cette ville que l’on connait peu, et qui met en lumière son caractère humain gardé intact, ce qui est devenu bien rare et qu’il faut conserver à tout prix. Amicalement, Julien.



    Ajouter un commentaire


    × un = 6