• Les Baraques du 14 à la Vieille-Loye

    Les Baraques du 14, à la périphérie du village de La Vieille-Loye, est une reconstitution superbement réussie d’habitations des travailleurs du bois de la forêt de Chaux. L’accès aisé se fait par la route forestière du grand contour avec les colonnes Guidon de 1826, à une quinzaine de kilomètres de Dole, à une cinquantaine de Besançon et une dizaine d’Arc-et-Senans.

    La sensation que le temps s’est arrêté, le calme et la quiétude de ce village pittoresque lové au coeur de la deuxième plus vaste forêt domaniale française, sont les premiers éléments qui me saisissent. Ce hameau de travailleurs forestiers fut abandonné vers 1970 et restauré vers 1990. Il constitue le dernier habitat sylvestre des bûcherons-charbonniers. Auparavant dispersés dans la forêt de Chaux, ils furent rassemblés vers 1830 par les Eaux et Forêts en 15 lieux organisés et surveillés. Seul le 14ème a survécu à l’abandon.

    le puits dans le village avec de la vigne, entre les deux fours à pain en face de la baraque du charbonnier

    le puits dans le village avec de la vigne, entre les deux fours à pain en face de la baraque du charbonnier

    Constitué de 4 surprenantes baraques en terre crue ( la plus ancienne date de 1537), ce site est classé à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques. Un puits et deux fours à pain fonctionnels complètent le cadre (le pain est excellent cuit dans ces fours!). En suivant les indications et en pénétrant un peu plus dans la forêt, je trouve un chantier de charbonniers avec meules à charbon et four à pain.

    chantier des charbonniers avec meules naturelles et meules en acier et quelques cabanes en bois ainsi qu'un four à pain

    chantier des charbonniers avec meules naturelles et meules en acier et quelques cabanes en bois ainsi qu’un four à pain

    grops plan sur un des deux fours à pain comme tu l'as bien mentionné

    grops plan sur un des deux fours à pain comme tu l’as bien mentionné

    Des expositions ou manifestations costumées ont lieu assez régulièrement dans ce village typique qui reprend vie pour l’occasion et qui nous entrainent dans la vie des bûcherons-charbonniers grâce aux outils et objets de la vie quotidienne. Des veillées contes sont aussi organisées tout l’été, de quoi retrouver son âme d’enfant. Côté légendaire, je fus surprise par le chêne à vœux et l’arbre d’or. L’évocation du site dans les romans de Bernard Clavel (Marie Bon Pain dont des extraits jalonnent le site) et André Besson (Une fille de la Forêt) a beaucoup contribué à sa notoriété. Une des richesses du patrimoine de Franche-Comté et un endroit splendide et reposant à découvrir!

    Ce site peut aussi être le point de départ de beaucoup de sentiers de promenades dont celui des Radeliers, sentier de bois flotté. Une promenade au bord de la Loue à Montbarrey à quelques kilomètres de là ravira les pêcheurs et amoureux de calme et de nature.

     

    # Informations pratiques pour organiser votre randonnée aux Baraques du 14

    Baraques du 14
    39380 LA VIEILLE LOYE
    contact@alaingoy.fr
    +33 (0)3 84 72 50 98

     

    # Se rendre aux Baraques du 14 à la Vieille Loye


    Agrandir le plan


    3 commentaires sur “Les Baraques du 14 à la Vieille-Loye


    • Bonjour Valérie. Merci pour la présentation de ce site très pittoresque et insoupçonné. Amitiés. Julien



    • charmant endroit, j’étais d’abord passé à proximité pour faire la rando de radeliers et je suis revenu avec mon amie, j’ai moi aussi fait quelque photos avec un grand angle, j’en tiens à votre disposition si vous le désirrez, j’y emmenerai la mère de mon amie, je suis sûr que cela lui plaira
      bonne journée



    Ajouter un commentaire


    − 4 = deux