• Abbaye de Montbenoît

    Montbenoît est la capitale de la République du Saugeais qui détient son drapeau, son blason, son hymne, son timbre, ses douaniers, son premier ministre et sa présidente…. élue à l’applaudimètre !!!! Bien sûr, le Saugeais n’est qu’une république d’opérette née d’une plaisanterie entre un préfet et un hôtelier en 1947. Mais cela a permis de mieux faire connaître Montbenoît et restaurer son abbaye

    # Se rendre à l’Abbaye de Montbenoît


    Agrandir le plan

    Le long du Doubs et en République du Saugeais, se dresse l’Abbaye de Montbenoît. Elle est le seul ensemble religieux médiéval de cette importance conservé dans le département. Le Saugeais est né au XIIième siècle. Vers 1150, Landry, Sire de Joux, désirant racheter ses péchers, fait don d’une terre à l’Archevêque de Besançon. Ce dernier fait appel à des moines suisses pour défricher les bois et bâtir l’abbaye.

    Abbaye de Montbenoît : fronton de l'église

    Le Sire Landry de Joux (ici représenté sur le fronton de l’église), possesseur des terres, décide d’en faire don à l’archevèque Humbert de Besançon.


    # L’église de l’Abbaye de Montbenoît

    J’ai pu suivre la visite guidée menée avec brio par une jeune guide bénévole, habitante de Montbenoît. La façade de l’église est de style renaissance, avec des fenêtres à meneaux. La sobre nef du XVème siècle contraste avec le chœur du XVème siècle abrité par une voûte richement ornée et qui renferme de superbes stalles en bois sculptés. Elles ont été particulièrement abîmée par les Suédois en  1639 quand ils ravagèrent la Franche-Comté. Mais ils ont laissé des détails amusants, comme le crépage de chignon.

    Abbaye de Montbenoît : intérieur

    abbaye-de-montbenoit-eglise

    Abbaye de Montbenoît

    Abbaye de Montbenoît : les stalles en chêne

    Les stalles en chêne
    Elles datent de 1527. Toutes les sculptures sont différentes : moments de l’histoire Sainte, dictons ….et motifs suscitant la curiosité, comme le crêpage de chignon

     

    # Le cloître de l’Abbaye de Montbenoît

    Poursuivons la visite par la découverte du petit cloître des XII et XVème siècles qui a pour caractéristique ses chapiteaux représentant le monde animal et végétal et 16 arcades à doubles colonnettes.

    Abbaye de Montbenoît : le cloître

    Abbaye de Montbenoît :

    Enfin, nous découvrons la cuisine des XII et XVème siècles qui est une grande salle voûtée avec une cheminée impressionnante.

    Un conseil : ne partez pas de la République du Saugeais sans avoir rempli votre panier de salaisons de montagne : jambon à l’os, saucisses, bresi…


    # Informations pratiques

    Juillet – Août :
    visites guidées tous les jours à 10h00 ; 11h15 ; 14h15 ; 15h30 ; 16h30 et 17h30 

    Toute l’année :
    Individuels : S’adresser à l’Office de Tourisme. Abbaye ouverte pendant les heures d’ouverture de l’Office de Tourisme (affichées dans la partie Actualité Locale). Fermée le 1er janvier, le 1er novembre et le 25 décembre.

    Pour 2€ supplémentaires et sur réservation, visites nocturnes avec apéritif ou dessert musical dans la cuisine des moines : une entre Noël et Nouvel An, une durant les vacances d’hiver, 5 mercredis soirs durant les grandes vacances d’été.

    Groupes : Ouverte tous les jours et à toute heure pour les groupes de plus de 10 personnes en visite guidée. Uniquement sur réservation.

    Autres informations :
    - Tarif individuel visite libre ou guidée : 5€ / personne (pour l’entretien du monument)

    Office de Tourisme du Canton de Montbenoît
    4 rue du val Saugeais – 25650 Montbenoît
    03.81.38.10.32
    -> Consultez le site Internet


    0 commentaires sur “Abbaye de Montbenoît


    Ajouter un commentaire


    huit × 9 =